La place du village devrait en effet perdre potentiellement jusqu’à 6 tilleuls supplémentaires et une bonne part de ses verts herbages au profit d’un nouveau bétonnage massif… Il y aurait pourtant des aménagements tellement plus adaptés à notre village et tellement moins coûteux afin de remplir l’objectif assigné : offrir un espace polyvalent pour, entre autres, accueillir de nouveau le marché du dimanche matin.

Et il y aurait des méthodes de travail tellement plus fructueuses, basées sur une information régulière et une réelle concertation avec la population. Cela remplacerait avantageusement le simulacre de démocratie participative auquel on assiste, sur ce projet précis comme sur le projet beaucoup plus large du PLU (plan local d’urbanisme).

Vous ne voulez pas de la transformation à marche forcée de notre village en ville de banlieue ?

Vous voulez préserver le cadre de vie pour lequel vous avez choisi Orgerus ?

Dites-le haut et fort !

Pour enfin faire entendre la voix de ceux, trop nombreux, qui ne sont pas d’accord.