Goudronné suite à une intervention sur le réseau de gaz, ce chemin au beau milieu des champs, entre la RD 130 et la rue de l’Aunay, avait été remis en état par l’entreprise en charge des travaux après constatation des dégâts causés.

M. le Maire s’est emporté contre cette modification faite sans son consentement préalable et a ordonné la remise dans son état initial du chemin, arguant que ce chemin débouchait sur une route départementale qui n’était pas sécurisée par un panneau routier, et qu’il ne souhaitait pas encourager les automobilistes à emprunter cette voie.